Les avis des lecteurs et de la presse

La Maison
La Maison

Superbement écrit, foisonnant de questions essentielles sur la vie de couple et la vocation créatrice, La Maison fait partie de ces livres que l’on n’arrive jamais à refermer.
Télérama

Ce n'était que la peste
Ce n'était que la peste

Ludmila Oulitskaïa brosse ici un tableau magistral et terrifiant : celui de « la peste dans la peste ». Celle qui émane de la nature et celle fabriquée par l’homme. Avec, en filigrane, ces...
Elena Balzamo, Le Monde des livres

Remords
Remords

Luiz Ruffato prouve quel incomparable rythmicien de la prose il est, écrivant en longues coulées interrompues, ou plutôt relancées, comme la frappe d’une percussion, par des scènes qui se...
Damien Aubel, Transfuge

L'Ile des Âmes
L'Ile des Âmes

On croyait ouvrir un roman policier assez classique, on referme L'Ile des âmes avec le sentiment d'avoir dégusté plusieurs livres en un. C'est, en effet, toute la prouesse de l'Italien...
L'Express

Le Lièvre
Le Lièvre

La force du récit, et sa superbe, c’est bien alors de nous toucher : s’adressant directement aux lecteurs, qu’il interpelle comme Enée ses compagnons (« mes amis », nous dit-il),...
Fabrice Gabriel, Le Monde des livres

Plier bagage
Plier bagage

"Raconté à hauteur d’enfant" : cette expression peut annoncer le pire, ou le meilleur - de ce côté se situe Ce que savait Maisie, d’Henry James. Plier bagage, roman mexicain, se situe aussi...
Virginie Bloch-Lainé, Libération

Les chiens de Pasvik
Les chiens de Pasvik

Difficile de résister à la fascination qu’exerce le dépaysement radical provoqué par ces immenses étendues aux ciels infinis du Grand Nord lapon que l’auteur, Olivier Truc, spécialiste...
Michel Abescat, Télérama

Jours de travail
Jours de travail

Si le journal des Raisins de la colère est un document remarquable, c'est parce qu'il est le pouls violent et quotidien d'une lutte au corps à corps de l'écrivain avec son livre, ses doutes, son...
Philippe Lançon, Libération

Défriche coupe brûle
Défriche coupe brûle

Les femmes de Claudia Hernández existent en tant que lignée. Dense mais aussi rempli de silences, de secrets qui ne seront que partiellement révélés, le récit à la troisième personne - elle...
Anaïs Héluin, Politis

Soleil à coudre
Soleil à coudre

Une bombe littéraire qui vous déchirera l’âme en même temps qu’elle vous laissera étourdis par la virtuosité de cette langue (...). Rarement le lecteur aura ressenti à ce point la...
Mediapart

Le Bureau des jours perdus et autres récits étranges
Le Bureau des jours perdus et autres récits étranges

Fort de sa longue expérience de nouvelliste, Éric Faye maîtrise à la perfection ce jeu de l'esprit typique du fantastique qui consiste à tordre légèrement le réel, puis à dériver vers...
Bernard Quiriny, Le Nouveau Magazine littéraire

Une ville de papier
Une ville de papier

Depuis la France jusqu’aux Etats-Unis, Olivier Hodasava dessine avec délicatesse l’itinéraire d’un narrateur curieux, à la sensibilité aussi profonde que pudique. Ce livre séduit par son...
Sophie Bernard – Le Monde

Dernières nouvelles: Et autres nouvelles
Dernières nouvelles: Et autres nouvelles

Fiction, non-fiction, Histoire ou histoires... Les nomenclatures sont toujours trop étroites pour l’écrivain. (…) Dernières nouvelles est un ballot de récits reliés entre eux par ce fil...
Sean James Rose, Livres Hebdo

Le Livre des hommes
Le Livre des hommes

Récit des amours d’une jeune habitante de Tel Aviv, Le Livre des hommes est bien un texte de désespérance. La quarantaine de brefs chapitres, dédiés chacun à un amant, égrènent, avec...
Le Monde des livres

Les Vilaines
Les Vilaines

On souffre avec ces créatures pétries d’humanité et de colère, "les apprenties du néant, les prêtresses du plaisir, les oubliées". Les clients sont ivres, les coups pleuvent, le sida...
Fabrice Colin, Le canard enchaîné

La familia grande
La familia grande

Dans son ouvrage à paraître le 7 janvier, la juriste Camille Kouchner décortique les mécanismes du silence qui entoure ce crime. Elle accuse son beau-père, le politiste Olivier Duhamel,...
Ariane Chemin, Le Monde

Et toujours les Forêts
Et toujours les Forêts

Ni lieu de perdition, ni réserve de nourriture, la forêt forme ici l'écrin du conte, un bout du monde. C'est là où grandit Corentin, auprès d'Augustine, une arrière-grand-mère bourrue, "au...
Le Monde

Un bon féministe
Un bon féministe

Roman satirique et politique, drolatique et érudit, provocateur et sincère, Un bon féministe devrait figurer sur la pile à lire de toute personne s'intéressant aux questions de genre.
Midi Libre

Un don
Un don

« Le Nobel de littérature livre un roman flamboyant sur les premières années de servitude des noirs américains. D'une pâte d'émotions, d'une boule de sentiments, elle pétrit et sculpte un...
Valérie Marin La Meslée - Le Point

Anagrammes dans le boudoir
Anagrammes dans le boudoir

Prenant la frustration des gestes barrières et autres assignations à résidence comme prétexte à une déambulation badine dans les replis de la langue, lui et sa complice, nous révèlent...
Camille Thomine, Lire, Magazine littéraire

Stella
Stella

En témoin passif, impuissant, naïf ou sidéré, le nar- rateur assiste à la création d’un monstre par un système monstrueux. À moins qu’il n’observe la rencontre entre la part...
Antoine Vitkine

L'Amant de Janis Joplin
L'Amant de Janis Joplin

Avec L’Amant de Janis Joplin, Élmer Mendoza explore cette double réalité durable et douloureuse qui marque le continent américain : celle de la misère des uns et de l’abondance des autres,...
Arnaud de Montjoye, Le Monde Diplomatique

Un jour idéal pour mourir
Un jour idéal pour mourir

Cela lui est venu une nuit où, à court de cigarettes, il est allé en mendier une auprès de fumeurs de haschisch de son voisinage. Ces miséreux, dévastés par la drogue et l’alcool, il...
Eglal Errera, Le Monde des Livres

Trop et jamais assez: Comment ma famille a fabriqué l'homme le plus dangereux du monde
Trop et jamais assez: Comment ma famille a fabriqué l'homme le plus dangereux du monde

Cette captivante saga d'une famille malheureuse, racontée par Mary Trump, n'est pas qu'un simple aperçu de l'univers intime et dérangeant de son oncle. C'est également un révélateur...
The Boston Globe

Le Bal des porcs
Le Bal des porcs

Cette comédie noire, avec ses personnages portant pour noms des sobriquets, est un roman à clés éclairant les coulisses du meurtre de Jan Kuciak, en février 2018, après une série...
Macha Séry, Le Monde des Livres

Un soupçon de liberté
Un soupçon de liberté

Des beaux quartiers de La Nouvelle-Orléans en 1944 aux immeubles décatis gangrenés par le trafic de drogue de 2010, ce premier roman accompagne les désillusions d’une famille sur trois...
Gladys Marivat - Le Monde des livres

La Valse des tulipes
La Valse des tulipes

Ibon Martín s’y entend pour faire monter la tension et maintenir le suspense jusqu’au dernier moment. Il utilise le roman pour évoquer avec force la condition de la femme sous l’Espagne...
Jean-Marie Wynants, Le Soir

Nuits appalaches
Nuits appalaches

Aucun épanchement dans ce magistral roman écrit par un maître du texte court (il faut lire son recueil de nouvelles, Kentucky Straight). Le jeune couple de paumés, réuni près de la Licking...
Télérama

Aria
Aria

Le roman d’Aria, la bien nommée, parle de douleur, d’amour et de fureur. Il s’attache aux petites gens, pris dans les rets d’un destin qu’ils subissent inexorablement. Une existence...
Eglal Errera, Le Monde des livres

C'est lundi aujourd'hui
C'est lundi aujourd'hui

De l'homme au foyer branché un peu trop familier, au vieux couple ringard en passant par le maniaque de l'ordre un peu (beaucoup) dérangé, on se promène avec un voyeurisme jouissif dans les...
Nicky Depasse, Le Monde des Livres