Françoise Sagan

Françoise Sagan
Mytologie et philosophie : Tome 1, Le sens des grands mythes grecs
Mytologie et philosophie : Tome 1, Le sens des grands mythes grecs

«Une pomme de discorde», «prendre le taureau par les cornes», «toucher le pactole», «tomber de Charybde en Scylla», «suivre un fil d'Ariane»... Chaque jour, nous utilisons des expressions...

Bibliocollège - Bonjour Tristesse - Françoise Sagan
Bibliocollège - Bonjour Tristesse - Françoise Sagan

Cécile a dix-sept ans. En vacances avec son père, veuf qui se satisfait d'une aventure sans lendemain avec la jolie Elsa, elle découvre l'amour dans les bras de Cyril, un charmant étudiant....

Chroniques 1954-2003
Chroniques 1954-2003

Voici ici rassemblées, pour la première fois, 99 chroniques (dont certaines jamais publiées depuis leur parution originale) que Françoise Sagan a écrites entre 1954, date de la sortie et du...

Je ne renie rien
Je ne renie rien

« Si tout était à recommencer, je recommencerais bien sûr, en évitant quelques broutilles : les accidents de voiture, les séjours à l'hôpital, les chagrins d'amour. Mais je ne renie rien....

Bibliolycée Pro - Bonjour Tristesse de Françoise Sagan
Bibliolycée Pro - Bonjour Tristesse de Françoise Sagan

Françoise Sagan   Bonjour tristesseCécile a dix-sept ans. En vacances avec son père, veuf qui se satisfait d'une aventure sans lendemain avec la jolie Elsa, elle découvre l'amour dans les bras...

Bibliocollège - Bonjour Tristesse - Françoise Sagan
Bibliocollège - Bonjour Tristesse - Françoise Sagan

Cécile a dix-sept ans. En vacances avec son père, veuf qui se satisfait d’une aventure sans lendemain avec la jolie Elsa, elle découvre l’amour dans les bras de Cyril, un charmant étudiant....

Bonjour tristesse
Bonjour tristesse

" Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau nom grave de tristesse. " Ainsi commence Bonjour tristesse, le premier roman d'une jeune femme...

Je ne renie rien: Entretiens 1955-1992
Je ne renie rien: Entretiens 1955-1992

« Si tout était à recommencer, je recommencerais bien sûr, en évitant quelques broutilles : les accidents de voiture, les séjours à l’hôpital, les chagrins d’amour. Mais je ne renie...