Marina Tsvetaïeva

Marina Tsvetaïeva
› Naissance le 26 Septembre 1892 à Moscou (Russie)
› Décès le 31 août 1941

La tempête de neige / Une aventure: 2 pièces romantiques
La tempête de neige / Une aventure: 2 pièces romantiques

Dans ces textes de jeunesse, Marina Tsvétaïéva touche à un genre pour lequel elle demeure méconnue - le théâtre -, y nouant courtes intrigues et petites scènes narratives autour de la...

Est-ce que tu m'aimes encore ? : Correspondance
Est-ce que tu m'aimes encore ? : Correspondance

Marina Tsvétaïeva, de France où elle vit exilée, entre en contact épistolaire avec Rilke, en mai 1926. À sa lettre, brûlante de dévotion envers celui qui est pour elle l'incarnation même...

Les poésies d'amour
Les poésies d'amour

"Chaque vers est enfant de l'amour » écrivait Marina Tsvétaïéva. Mais si l'exacerbation amoureuse, l'énergétique passionnelle est e ectivement une des caractéristiques de son oeuvre, ce...

Le poème de la montagne : Le poème de la fin
Le poème de la montagne : Le poème de la fin

Après avoir lu Le Poème de la Fin, Pasternak écrit dans une lettre à Marina Tsvétaeva, le 25 mars 1926 : « C'est le quatrième soir que j'enfourne dans mon manteau un morceau de nuit...

Mon dernier livre 1940 : Edition bilingue français-russe
Mon dernier livre 1940 : Edition bilingue français-russe

Ce recueil composé en 1940 etait l'occasion pour la poétesse, un an avant son suicide en 1941, de rendre compte de ses années d'exil. Il fut refusé par les éditions d'Etat soviétiques.

Le cahier rouge
Le cahier rouge

Cette publication contient des ébauches, des plans, des corrections, des brouillons de lettres et des notes éparses de la poétesse.

Insomnie et autres poèmes
Insomnie et autres poèmes

Recueil de poèmes de cette femme de tous les paradoxes prise dans la tourmente révolutionnaire après l'écrasement de l'Armée blanche dans laquelle son mari s'était engagé comme officier qui...

Matins bénis : Lettres de France et d'URSS
Matins bénis : Lettres de France et d'URSS

Choix d'une trentaine de lettres écrites de France par M. Tsvetaeva entre 1931 et 1939, puis en URSS après son retour. On y découvre la femme, la mère, l'amoureuse et le poète, et ses...

Est-ce que tu m'aimes encore ?
Est-ce que tu m'aimes encore ?

Mis en relation par Boris Pasternak, Rilke, poète reconnu, et Marina Tsvetaeva, jeune poétesse russe, vont entretenir une relation épistolaire courte (de mai à août 1926) mais passionnée. La...

Mon frère féminin: Lettre à l'Amazone
Mon frère féminin: Lettre à l'Amazone

Un texte sur l'amour des femmes entre elles, adressé par Marina Tsvetaïeva à Natalie Clifford Barney.