La renaissance et ses avant-courriers dans l'art d'occident

Auteur : Erwin Panofsky
Editeur : Flammarion

Dans ce classique de l’histoire de l’art, Erwin Panofsky s’interroge sur la spécificité de la Renaissance : ce mouvement artistique a-t-il bien eu lieu et si oui, comment s’est-il distingué des renouveaux médiévaux que l’on évoque sous le même nom ?
« L’historien d’art […] devra accepter certains faits fondamentaux ; à savoir qu’une première rupture par rapport aux principes médiévaux de représentation du monde visible au moyen du trait et de la couleur s’est effectuée en Italie à la fin du XIIIᵉ siècle ; qu’un second changement fondamental, qui a commencé en architecture et en sculpture, plutôt qu’en peinture, a eu lieu au début du XVᵉ et a entraîné un intérêt intense pour l’Antiquité classique ; et qu’une troisième phase, apogée de tout le développement, qui a finalement synchronisé les trois arts et a temporairement éliminé la dichotomie existante entre les points de vue naturaliste et classicisant, a commencé au seuil du XVIᵉ. »
Erwin Panofsky.

Par une étude minutieuse et richement illustrée de la sculpture à l’architecture en passant par la peinture et les enluminures, Panofsky livre ici un ouvrage fondamental pour la compréhension de l’art de la Renaissance.

Traduction : Laure Meyer
15,00 €
Parution : Septembre 2021
528 pages
Collection: Champs
ISBN : 978-2-0802-4701-8
Fiche consultée 32 fois