Lacan, les années fauve

Auteur : Michel Schneider
Editeur : Presses Universitaires de France - PUF

Lacan, diabolisé par les uns, canonisé par les autres, continue de répandre son aura sur ceux qui lui aliènent leur être. « Nul n'y gagna, tous y perdirent, / Celui qu'ils craignaient fut le maître », dit La Fontaine.
Les multiples faces de son personnage, séducteur, méprisant, violent dans ses paroles et parfois ses gestes, son style d'écriture comme son style de vie, ont le plus souvent conduit soit à la soumission, soit au rejet. De sorte que les articles réellement critiques sur son oeuvre sont finalement rares. Théories, proférations, rhétorique et paradoxes, le fauve a exercé une incroyable fascination qu'il est temps d'analyser vingt ans après.
« Regardant ce Lion comme un terrible sire », Michel Schneider, qui s'engagea d'abord passionnément dans son sillage, a publié depuis 1980 des textes d'une justesse critique incomparable.
La réunion de ces textes a un effet saisissant... « Amour est un étrange maître. »
Michel Schneider a publié nombre d'articles psychanalytiques que le succès de ses livres en particulier Glenn Gould, piano solo ; Maman (du côté de chez Proust) ; Big mother ; Morts imaginaires (qui reçut le Prix Médicis de l'essai), ou encore son roman, Marilyn dernières séances, pour ne citer que ceux-là , a éclipsés.
Ce recueil permet de retrouver l'auteur sur un terrain qu'il n a jamais quitté, celui de la psychanalyse.

24,50 €
Parution : Octobre 2010
248 pages
ISBN : 978-2-1305-8554-1
Fiche consultée 31 fois