Un film disparaît

Auteur : Hippolyte Girardot
Editeur : Robert Laffont

Dans ce roman vrai, Hippolyte Girardot part à la recherche, des bobines disparues de son premier film, et fait revivre, trente ans plus tard, à la façon d'un polar, cette bande d'amis décimée par le temps.
Dans les années 1980, Hippolyte Girardot est employé par une mairie rouge du sud de Paris afin d'y développer un atelier cinéma – c'est le grand temps de la " culture pour tous ". Il rencontre une bande de types de toutes les origines pour qui il se passionne. La plupart sont des petits braqueurs : ils vivent principalement de leurs vols.
Hippolyte, encanaillé par la rencontre de ce monde qu'il ne connaît que par le cinéma, qu'il fantasme via le cinéma, décide de les filmer en action.
L'amitié se développe en même temps que le film se tourne. Et les bobines s'accumulent avec, dessus, la vraie vie de ces banlieusards.
Après des semaines de travail, Hippolyte arrive dans la salle des bobines pour monter enfin ces pellicules. C'est là que tout bascule : lorsqu'il ouvre la porte, la pièce est vide. Tout a disparu.

A paraître : Août 2020
144 pages
ISBN : 978-2-2212-4673-3
Fiche consultée 32 fois