L'homme que vous aimez haïr

Auteur : Benoît Rayski
Editeur : Grasset

« Partout où Sarkozy est, partout où Sarkozy va, il porte une crécelle à la main. Comme les lépreux au Moyen Âge, tenus de prévenir ainsi de leur présence le bon peuple afin que celui-ci fuie devant l’affreuse maladie et se calfeutre derrière ses portes et ses volets.

Mais avec une différence de taille : la crécelle de Sarkozy fait bling, bling... Et contrairement à celle des lépreux, elle rameute la foule, la populace et la plèbe. Et Sarkozy est houspillé, hué, injurié. Car il ne fait pas peur... Jamais dans l’histoire récente un homme politique n’a été autant insulté que lui. Sauf à remonter plus avant, quand l’extrême droite française traînait dans la boue des Mendès France, Blum et Mandel. Et cette fièvre haineuse s’étend à toute la famille Sarkozy, le père, l’épouse, le fils, coupables de porter ce nom maudit.

Ce livre n’est pas un livre sur Sarkozy. Il n’est pas non plus un livre sur ceux qui le critiquent et le combattent : c’est normal et souhaitable. Ce livre est un livre sur ceux qui le haïssent et qui, pour le dire, ont la bave aux lèvres. Quand l’argumentation politique disparaît et laisse la place à l’insulte, cela s’appelle le fascisme. Et le fait de s’époumoner en assurant que c’est Sarkozy le fasciste et que l’on est antifasciste ne change rien au constat.

En 2007, je n’ai pas voté pour Sarkozy. En 2012, j’agirai de même. J’appartiens à une autre chapelle que la sienne et ne puis en changer, même si certains de ses sonneurs de cloches me dégoûtent profondément. Pendant longtemps j’ai cru que les imbéciles et les salauds avaient élu domicile à droite. C’était confortable. Je sais maintenant qu’ils sont nombreux dans mon propre camp. C’est insupportable. »

10,20 €
Parution : Novembre 2010
Format: Poche
140 pages
ISBN : 978-2-2467-7991-9
Fiche consultée 12 fois