La Pensée postnazie

Contre-histoire de la philosophie Tome 10
Auteur : Michel Onfray
Editeur : Le Livre de Poche

Une grande partie de l'histoire de la pensée occidentale s'est effondrée lors de l'ouverture des camps d'extermination nazis en 1945. Comment l'embrasement de l'Europe par le national-socialisme a-t-il pu survenir, en dépit des progrès de la raison, en dépit des Lumières ?
Hannah Arendt a examiné ce phénomène à travers ses analyses du totalitarisme, des crises de la culture et de l'éducation.
Hans Jonas a constaté que la planète était en danger, que les biotechnologies mettaient l'humain en péril. L'écologie lui doit beaucoup.
Günther Anders étudia, entre autres, la bombe atomique, les machines, la propagande, les médias, la pollution, l'idéologie mortifère du capitalisme, avant de conclure à l'obsolescence programmée de l'homme.
En tant que Juifs, tous trois ont connu l'extermination des leurs, la persécution, l’errance. Leurs écrits prennent à bras le corps le monde réel et concret, les choses du monde, la boue du monde.

8,40 €
Parution : Juillet 2020
Format: Poche
480 pages
ISBN : 978-2-2532-5759-2
Fiche consultée 25 fois