Je me mêle de ce qui vous regarde

Auteur(s) : BERNARD TAPIE, FRANZ-OLIVIER GIESBERT
Editeur : Plon

« En république, on peut se trouver à la fois frappé d’une sorte d’illégitimité décrétée et décidé à dépasser cet interdit pour s’exprimer. C’est affaire de volonté et d’expérience. » dit l'auteur. Dans ce livre qu’on pourrait qualifier de mémoires, bien qu’il n’aime pas ce terme, Bernard Tapie fait état tout à la fois de sa vie de chef d’entreprise et de sa vie d’homme politique, où il parle de ses « copains » avec une question : est-il permis de ne pas appartenir au milieu politique pour faire de la politique ?
Il aborde sans détour les prétendus scandales le concernant en décryptant un système de caste et le monopole de la morale, et en lui opposant celle du peuple élémentaire et salutaire.
Au fond, ce livre montre bien la passion du débat civique qui anime encore et toujours Bernard Tapie. C’est le constat de la France pessimiste vue par un optimiste. L’expérience d’un homme qui a connu le pire et le meilleur avec excès.
Il évoque, également et pour une fois, le poids des origines, son ancrage viscéralement à gauche tout en étant déçu par les partis de gauche et assume ce qu’on pourrait appeler un certain populisme.

18,50 €
Parution : Novembre 2015
ISBN : 978-2-2592-1456-8
Fiche consultée 27 fois