Fragments d'exil : Les carnets d'un émigré (1914-1946)

Auteur(s) : Alain Sobel, Philippe Artières
Editeur : Editions Le Bord de l'eau

Le chemin de l'exil dans l'Europe en lambeaux des années 1920, débute pour Maurice Gros dans les collines de Transylvanie et traverse un empire Austro-Hongrois démembré après la défaite. L'émigration est la seule réponse possible au chambardement politique et social, empreint d'antisémitisme. A Paris, le jeune émigré, se croyait conquérant, affronte la solitude, la langue nouvelle, l'étrangeté d'être un intrus dans la cité, sans racines, sans histoire, sans culture commune. Les difficultés des études et de la vie quotidienne éphémère sont les premières épreuves de l'exil parfois suspendu par la rencontre de photo-journalistes géniaux, presque tous juifs hongrois. Jeune médecin, Maurice Gros raconte avec étonnement les événements politiques majeurs, également commentés par les prévisions apocalyptiques de Joseph Roth qu'il écoute, fasciné. L'émigration c'est la précarité et le travail sans répit. Mais aussi l'expérience de la xénophobie et de l'antisémitisme, les changements de noms et l'intégration progressive qui fait de l'étudiant solitaire le chef de famille à l'identité changeante. Tout est à refaire pendant la deuxième guerre mondiale et l'Occupation qui transforment l'homme mûr et enfin enraciné, en un réfugié à nouveau méprisé et menacé. L'émotion le lyrisme sont constamment maîtrisés dans ce récit précis et efficace où les compromis successifs sont des conditions indispensables au combat acharné pour survivre. A chaque tourmente, répond une "salve d'avenir", une résistance nouvelle.

20,00 €
Parution : Août 2018
261 pages
ISBN : 978-2-3568-7592-1
Fiche consultée 13 fois