Les naufragés de la cité d'or tome 1

Auteur : Jean-Sébastien Blanck

Editeur : Alzabane (Editions)

Le roman reproduit le contenu d'un mystérieux carnet, retrouvé dans une tribu inca, par un soldat de Pizarro. L'auteur en serait Alonso Escobar,. l'un des marins de Colomb recherché comme déserteur depuis 30 ans ! Alonso Escobar débute son récit par la périlleuse traversée de l'Atlantique avec ses camarades, toujours sur le point de se mutiner. Après avoir enfin touché terre, il nous fait vivre le naufrage de la Santa Maria, au large de l'île d'Hispaniola. Fidèle à la réalité, le récit raconte comment Alonso et 38 autres marins furent laissés sur une île, dans l'attente de secours, et fondèrent le fort de la Navidad. Mais, les exactions d'une partie des marins envers les indiens, pourtant amicaux, transformèrent l'aventure en cauchemar et comme le constata Colomb à son retour sur l'île, tous les marins succombèrent aux combats contre les indiens et maladies. Tous sauf Alonso et un ami de confiance, Rodrigo de la Peina. Son récit raconte comment ils s'enfuirent à bord d'un bateau de fortune en compagnie d'une indienne dont Alonso était amoureux. Celle-ci lui avait révélé l'existence sur le continent d'une Cité d'Or, peut-être même d'un empire où l'or à flot coulait dans les rivières. Ainsi va commencer pour les trois héros une longue quête vers un mythe qui enflammait déjà l'imagination des explorateurs du Moyen-Âge et perdura jusqu'au XIXème siècle. Ce voyage nous emmenera au coeur de l'empire Aztèque, puis, progressivement vers l'empire Inca. Précisément documenté, le livre demeure avant tout un roman d'aventure à l'action haletante.

15,00 €
Parution : Octobre 2014
122 pages
ISBN : 978-2-3592-0011-9
Fiche consultée 30 fois