Portrait du traducteur en escroc

Portrait du traducteur en escroc

Auteur : Bernard Hoepffner
Editeur : Tristram

« Il dit avoir été agriculteur, mais quelqu'un a-t-il jamais tenté de vérifier ses dires ? Quelqu'un l'a-t-il jamais connu ébéniste, doreur à la feuille, voire socleur ou restaurateur ? A-t-on jamais vu un objet qu'il aurait restauré ? Arrivé un jour en France, nu pour ainsi dire - d'après certaines personnes qui l'ont connu à l'époque il serait même sorti d'un hôpital psychiatrique - et voilà qu'il s'est retrouvé du jour au lendemain enseignant à l'université alors qu'il ne semble pas avoir le moindre diplôme, ce qui n'a pu se faire qu'en trichant sur son passé. Il a d'ailleurs sans doute cessé d'enseigner quand il s'est rendu compte que sa fraude allait être dénoncée. Il a par la suite choisi une des rares professions alors encore ouverte à n'importe qui, la traduction.
Il semble bien que nous ayons affaire à un escroc sans la moindre vergogne doué d'un immense culot ».

À la fois réflexion sur les enjeux profonds de l'acte de traduire, roman d'un traducteur et autoportrait à facettes - ce Portrait du traducteur en escroc est l'unique livre de Bernard Hoepffner, disparu au mois de mai 2017.

17,00 €
Parution : Mai 2018
181 pages
ISBN : 978-2-3671-9067-9
Fiche consultée 105 fois