Psychanalyse du Parisianisme

Auteur : Frédéric Hoffet
Editeur : Yoran Embanner

La psychanalyse, c'est l'écoute des profondeurs. Frédéric Hoffet se penche donc avec attention sur les moeurs des Parisiens des années cinquante. D'emblée une question se pose : Existe-t-il un parisianisme ? L'auteur décortique méticuleusement les strates sociales et artistiques et nous démontre que, par exemple une poignée d'hommes peut faire et défaire les réputations de quiconque. Le défaut à Paris, c'est d'être inconnu, aussi toutes les manoeuvres sont acceptables pour séduire. Même, s'il s'agit du Paris des années cinquante, cette analyse est plus que jamais d'actualité. Paris se veut la première ville du monde. Dans ce microcosme, tout le monde se connaît, se côtoie, mais surtout se jalouse. Paris est un étonnant mélange de liberté et de culture, de mépris et de vanité. Les femmes s'imposent et font reculer le machisme. L'homosexualité s'affiche : Gide en est la figure de proue. Les analyses méticuleuses de l'auteur nous happent. Ainsi il met l'accent sur le Paris centre du monde, le Paris et sa légendaire frivolité, son arrogance et son énorme complexe de supériorité. Au fil des pages, le mythe de Paris s'effiloche. Paris est un immense théâtre où on voudrait que se jouât le destin du monde. L'auteur, en grattant le vernis nous fait découvrir le Paris névrosé, le Paris schizophrène, le Paris poudre aux yeux.

10,00 €
Parution : 25 Juin 2020
ISBN : 978-2-3674-7073-3
Fiche consultée 29 fois