Cahiers du cinéma n°808 : Filmer l'infilmable - Avril 2024

Auteur : Les Cahiers du cinéma
Editeur : Les Cahiers Cinéma

Malgré son succès en salle, et lencre quil a fait couler, La Zone dintérêt de Jonathan Glazer a surtout suscité des commentaires hors de la critique cinématographique. Aussi, la rédaction revient sous la forme dune table ronde critique accompagnée de textes interrogeant, entre autres, linfluence de Shoah de Claude Lanzmann. Cest un point de vue profondément ancré dans le XXIe siècle, ses nouveaux régimes dimage et ses enjeux muséaux propres que les Cahiers font émerger dans cet ensemble, « Filmer linfilmable », qui fait aussi dialoguer les choix de Glazer et de Steve Mc Queen dans Occupied City.

Le film du mois, Le Mal nexiste pas de Ryûsuke Hamaguchi, cinéaste très apprécié des Cahiers, investit un territoire rural japonais dont il est peu coutumier. Dans son entretien avec Marcos Uzal, il revient sur la dimension écologique de son cinéma qui entrecroise le naturel et lartificiel, le hasard et la fantaisie.

Cette poétique du territoire se retrouve dans linsulaire Enys Men autant que dans le jeu de piste à hauteur denfant de Riddle of Fire, les revendications des Krahô dAmazonie de La Fleur de Buriti et, sur un mode très contrasté, dans Civil War dAlex Garland et Le Déserteur de Dani Rosenberg, film israélien qui fait douloureusement écho à la situation actuelle du Moyen-Orient.

La rubrique « Au travail », consacrée aux métiers du cinéma, entre dans latelier de Simon Weisse, concepteur des décors miniatures des films de Wes Anderson qui perpétue une idée de lartisanat et du temps long.

Aux côtés du bilan de La Berlinale, les Cahiers poursuivent leur travail de mise en valeur de celles qui font le cinéma dhier et daujourdhui, à travers un hommage à lactrice Micheline Presle et le parcours de filmographies marginales récemment programmées ou restaurées : celles de Nancy Savoca, Babette Mangolte et Deborah Stratman. Olivia Cooper-Hadjian consacre un texte à quatre figures féminines du film-essai contemporain qui fait écho à la parution du livre LEssai au cinéma de Bamchade Pourvali et à celle de Luvre écrite et parlée de Chantal Akerman. Parmi les ressorties, on retrouvera aussi quatre films du maître hongkongais Stanley Kwan et une rareté argentine de Rogelio A. González.

7,90 €
Parution : Avril 2024
100 pages
ISBN : 978-2-3771-6109-6
Fiche consultée 48 fois