Lady Susan

Suivi de Les Watson, Sanditon
Auteur : Jane Austen
Editeur : Archipoche
En deux mots...

Lady Susan suivi de Les Watson et Sanditon dans une nouvelle traduction de Nicolas Porret-Blanc. Trois courts textes de la plus célèbre des romancières anglaises publiés à titre posthume.

Traduction : Nicolas Porret-Blanc
5,99 €
Parution : Janvier 2020
Format: Poche
296 pages
ISBN : 978-2-3773-5399-6
Fiche consultée 56 fois

Présentation de l'éditeur

Quel plaisir exquis de soumettre un esprit insolent, d’œuvrer pour qu’un être prédisposé à vous haïr finisse par admettre votre supériorité.

Publiées après la mort de Jane Austen en 1817, les œuvres posthumes présentées dans ce volume sont ici restituées dans leur intégralité.
Lady Susan met en scène une veuve souhaitant à tout prix privilégier sa liberté. Désargentée, elle est contrainte d’emménager chez son beau-frère, un riche banquier, pour la fille duquel elle doit trouver un bon parti. Et au jeu de l’amour, les conventions sociales l’emportent souvent…
Dans Les Watson, Emma doit retourner vivre parmi les siens, dans le Surrey, après de longues années d’absence. Mais comment combler le fossé qui s’est creusé entre eux… et espérer rencontrer l’amour ?
Sanditon, roman inachevé, s’amuse de la prétention des Parker, décidés à faire de leur bourgade un lieu à la mode…

Ces trois textes de jeunesse sont une introduction rêvée à l’œuvre de la plus grande romancière anglaise du xixe siècle, dont ils préfigurent la ne ironie et un sens hors du commun de l’observation.