Adam Smith à Toulouse et en Occitanie

Adam Smith à Toulouse et en Occitanie

Auteur(s) : Alain Alcouffe, Philippe Massot-Bordenave
Editeur : Privat

Lorsqu'il arrive à Toulouse en mars 1764, Adam Smith a quarante ans. Il n'est pas encore le « père de l'économie politique », tel qu'il est célébré à présent. Il est pourtant déjà un penseur reconnu de l'Europe des Lumières, dans laquelle son Écosse natale joue un rôle de premier plan. Il a publié en 1759 un premier livre, la Théorie des sentiments moraux, qui a eu un grand succès et a attiré l'attention sur lui, de sorte que des étudiants viennent de Suisse, de Russie ou de Scandinaviepour bénéficier de ses cours à l'université de Glasgow. Quels sont les enseignements que retire Adam Smith de son passage à Toulouse ? Quelles rencontres significatives vont faire basculer sa vision de la société et du royaume de France, de ses institutionset sa morale ?

19,50 €
Parution : Juin 2018
440 pages
ISBN : 978-2-7089-6996-4
Fiche consultée 12 fois