La Morsure de la goyave

Auteur : María Eugenia Mayobre
Editeur : Nil

« Julia nourrissait une passion pour les fruits tropicaux, car ils éveillaient en elle la volupté que l'Europe avait anesthésiée, et c'était le moins qu'on puisse dire : en Italie, dès qu'elle ouvrait les yeux et ce jusqu'au moment de les fermer, elle ne voyait que des images religieuses lui rappelant sa condition de mortelle et de pécheresse ; les fruits exotiques invitaient au contraire à être contemplés, reniflés, sucés, léchés et dévorés à pleines dents ».

Lorsque la belle Julia frappe à la porte de doña Yolanda à la recherche d'un travail, nul ne se doute qu'elle porte en elle le fruit d'un péché. Le jour de l'accouchement, Yolanda prédit que cet enfant, Alfonso dit « le poète », sera à l'origine du destin tragique de la famille. 70 ans plus tard, Primitiva Serapio, l'arrière-petite-fille de Yolanda est en train de sombrer dans la folie comme toutes ses parentes avant elle. Comment un même homme a-t-il pu faire perdre la raison à quatre générations de femmes cultivées et intelligentes ? C'est cette histoire que Primitiva raconte.

D'une plume vive et sensuelle, María Eugenia Mayobre nous offre un premier roman original et impertinent en jouant avec les codes de la littérature latino-américaine et le réalisme magique.

Traduction : Margot Nguyen Béraud
20,00 €
Parution : Juin 2020
256 pages
ISBN : 978-2-8411-1971-4