Correspondance (1950-1977)

Auteur(s) : Jean Grenier, Georges Perros
Editeur : La Part Commune

La lecture des Iles de Jean Grenier fut capitale pour Perros, et il profitera d'une tournée de la Comédie-Française dont il fait partie de la troupe, pour rencontrer Jean Grenier au Caire. Ainsi débute entre eux une longue correspondance qui durera jusqu'à la mort de Grenier en 1971. Elle constitue un des plus émouvants romans de l'amitié amoureuse qu'on puisse lire. Perros est en état d'attente insatiable tandis que Grenier fait montre d'une "sensibilité rétractile". Perros a cherché un maître d'abord en Valéry, puis en Gide et Léautaud, enfin en Jean Grenier qui sera le passeur. Perros nourrit une grande admiration pour Grenier qui se dérobe. Et leur correspondance se poursuit dans la distance douloureuse, en particulier de 1959 à 1963. Perros écrira : Curieux de penser que pour approcher justement un homme - homme et oeuvre compris - il faille tant d'années, tant de moments d'incertitude, tant de fréquentations dans le coma du quotidien.

18,00 €
Parution : Avril 2007
ISBN : 978-2-8441-8108-4
Fiche consultée 28 fois