Goebbels : Portrait d'un manipulateur

Auteur : Lionel Richard

Editeur : André Versaille

Qui ne connaît le dirigeant nazi Joseph Goebbels ? Dans les images documentaires d’époque, il est partout.
Apothéose du tragique et du pathétique, en 2005, une séquence du film La Chute lui est réservée : son suicide et celui de sa femme le 1er mai 1945, après avoir procédé au meurtre de leurs six enfants.
Pourtant, au-delà de ces apparitions insistantes, de ces évoca-tions anecdotiques, le grand public en sait-il beaucoup sur son environnement familial, sa personnalité, sa formation, sa vie ? Il est temps de mettre fin au « mythe » répandu par certains au-teurs allemands au lendemain de 1945. Pour accréditer la thèse d’une Allemagne « victime » de « déments diaboliques », ils voyaient en Goebbels le « démon » en action, d’ailleurs doté du pied fourchu de Satan. Dans le monde d’aujourd’hui, où propa-gande et « désinformation » s’amplifient, son activité visant à modeler l’opinion publique n’a jamais été aussi instructive.
Cet ouvrage se veut le portrait d’un polémiste impitoyable à l’égard de ses adversaires, d’un manipulateur conscient et cynique, d’un virtuose de la ruse et de la séduction, d’un jusqu’au-boutiste blasé. Grâce aux nombreuses citations tirées des textes mêmes de Goebbels, et souvent insuffisamment prises en considération par les historiens – ses écrits « littéraires », ses articles, ses allocutions radiophoniques, ses discours –, ce livre se veut en même temps un tableau de l’Allemagne nazie.

20,20 €
Parution : Novembre 2008
278 pages
ISBN : 978-2-8749-5017-9
Fiche consultée 37 fois