Peter Eisenman. machine critique de l'architecture

Auteur : Alexis Meier
Editeur : Infolio

Cet ouvrage tente de dégager et de problématiser les mécanismes théoriques et projectuels qui permettent le passage de la pensée à une des formes « contemporaines » de l'architecture: l'architecture «conceptuelle» de Peter Eisenman. Nous examinons comment Eisenman soutient une lecture critique des oeuvres d'architecture, qui diffère des approches traditionnelles basées sur le type, le style et la fonction d'un bâtiment. À travers l'étude de projets issus de la linguistique structurale, des formalistes (littéraires et artistiques) et de la déconstruction, nous analysons comment Peter Eisenman met au point des syntaxes « formelles » qui permettent d'organiser l'environnement spatial de façon plus abstraite et plus fondamentale. Plus largement, l'objectif de cette étude est d'essayer de distinguer les enjeux, difficultés et limites consécutives à la mise en relation de la philosophie contemporaine dans le champ de la conception architecturale et d'en mesurer la réelle portée dans le domaine de la « fabrication » de l'architecture elle-même. Cette problématique pose la question de la constitution de la « forme » architecturale aujourd'hui, sa « structure », sa « généalogie », ses discours et sa légitimité sur le plan expressif et conceptuel. Notre étude aspire également à contribuer à un champ théorique plus vaste, celui des relations qui unissent, au sein d'une oeuvre d'architecture, forme, concept et représentation. Le texte est composé de trois parties portant successivement sur l'anti-fonctionnalisme et l'anti-humanisme d'Eisenman, sur le concept et les usages du « diagramme », et sur la dimension éthique, voire politique, de l'oeuvre de l'architecte.

25,00 €
Parution : Mai 2018
ISBN : 978-2-8847-4789-9
Fiche consultée 35 fois