La guerre d'Indochine vue par la CIA

Auteur : Franck Mirmont
Editeur : Nimrod

Guerre d'indépendance pour les uns, guerre coloniale pour les autres, la guerre d'Indochine est également le théâtre de l'une des premières grandes confrontations entre le monde communiste et les puissances occidentales. La France, qui continue à panser les blessures de la Seconde Guerre mondiale et à tenter de redresser son économie, subit à partir de la fin de l'année 1949 en Indochine l'influence grandissante de la Chine communiste, qui commence à armer, à conseiller et à soutenir le Viêt-minh. Au fil des mois et des années, la peur d'une intervention en force des armées chinoises pèse lourdement sur la stratégie militaire française. Le commandement français fait interner des dizaines de milliers de soldats réfugiés de l'armée de Tchang Kai-chek, refuse l'envoi de troupes par la Corée du Sud, rejette l'assistance de conseillers militaires américains, préférant recevoir quantité de matériel militaire, et envisage de créer de nouveaux bataillons de la Légion étrangère composés exclusivement d'Allemands. Il ne parviendra jamais à susciter l'adhésion du peuple vietnamien envers le gouvernement fantoche qu'il a mis en place sous la responsabilité de l'empereur Bao Dai, considéré par tous comme un incapable. Plusieurs fois par mois, des officiers ou des hommes politiques français confient leurs inquiétudes ou leurs espoirs à l'ambassade des États-Unis à Saigon ou au consulat américain de Hanoi. Ces renseignements, ainsi que d'autres informations recueillies en Indochine par des sources américaines, sont exploités au quotidien par la CIA, qui les fait paraître dans ses bulletins de renseignement quotidien ou les utilise pour nourrir ses rapports. La lecture de ces notes publiées au jour le jour permet de revivre dans les conditions de l'époque la lente dégradation de la situation sur le terrain. Mais elle donne surtout une vision nouvelle de la guerre d'Indochine qui, après la chute de Diên Biên Phu, faillit dégénérer en Troisième Guerre mondiale et en guerre nucléaire.

21,00 €
Parution : Mai 2015
288 pages
ISBN : 978-2-9152-4363-5