Précis de sociologie marxiste

Auteur : Jean Gorren

Editeur : Tribord

Jean Gorren est un nom inconnu qui mériterait de ne plus l’être. Belge et mathématicien de formation, il devient marxiste et sociologue par vocation. Il milita dans la gauche radicale des années trente à soixante, notamment en donnant des cours dans les milieux populaires à l’Université ouvrière de Bruxelles. Il écrivit peu de choses, quelques brochures : Précis de sociologie (1938) et Sociologie et socialisme (1951) qui constituent le contenu de cette publication. Ces écrits, d’un style fluide et didactique, exposent avec beaucoup de talent intellectuel et littéraire les perspectives d’une sociologie marxiste, envisagée avec beaucoup de rigueur comme scientifique. D’ailleurs, il ébauche en quelques pages les prémisses de ce qu’il développera systématiquement dans Précis de dialectique, l’esquisse d’une formalisation mathématique du marxisme.
Peu connu ou reconnu de son vivant, il n’en était pas moins apprécié d’un groupe d’intellectuels marxistes de qualité qui voyait en Gorren un personnage de pointe mais forcément à la marge des grands mouvements sociaux. En effet, spécialisé dans la formalisation mathématique des phénomènes sociologiques, cherchant à préciser plus avant la valeur spécifiquement scientifique du marxisme, il n’avait pas l’attrait enthousiasmant des grandes luttes. Après la fin du communisme, aujourd’hui, un nouveau goût semble renaître pour ces réflexions plus austères. Chez certains intellectuels, Emmanuel Todd, René Thom, Zeeman et consort, où mathématiques et sociologie font bon ménage lorsqu’elles sont correctement appareillées.

7,50 €
Parution : Avril 2014
Format: Poche
167 pages
ISBN : 978-2-9303-9031-4
Fiche consultée 86 fois