Il n'y a de lumière que dans la nuit : Violée dans un train de banlieue

Il n'y a de lumière que dans la nuit : Violée dans un train de banlieue

Auteur :
Editeur : Editions Balland

En avril 2009, un an et demi après une entrée en internat et un goût de la vie retrouvé, suite à une adolescence déjà mouvementée ; Caroline se fait violer dans un train de banlieue alors qu'elle n'a que 18 ans. Commence alors un long chemin vers la reconstruction et l'espoir d'un avenir meilleur.
Quelques mois plus tard, sa soeur meurt d'un cancer, Caroline arrête les cours et obtient son Bac Littéraire de justesse en 2010. A la rentrée scolaire, elle travaille comme hôtesse d'accueil jusqu'en juin 2011. En septembre, elle fait du bénévolat, signe un service civique et entre à la Sorbonne en Lettres Modernes.
A l'été 2012, elle fait ce qui ne doit pas se faire, et surtout ne pas se dire : elle couche pour de l'argent. Caroline pratique l'escortisme, tombe dans la cocaïne, puis se relève ; animée par un sentiment d'insurrection et une quête de paix intérieure.
Depuis sa première entrée de journal intime en juin 2009, Caroline écrit ses peines et ses doutes, mais aussi son combat pour retrouver sa joie de vivre et reprendre le contrôle sur sa vie.
Finalement, ce témoignage est la preuve que l'on peut avoir été violée, prostituée, droguée ; et ne pas abandonner. Dans ce récit poignant, Caroline nous livre ce qu'elle a de plus intime pour nous montrer que malgré les chutes et les coups, l'être humain est toujours capable de se redresser et avancer vers un horizon meilleur

17,00 €
Parution : Août 2017
216 pages
ISBN : 978-2-9405-5667-0
Fiche consultée 30 fois