Inégalités entre globalisation et particularisation

Inégalités entre globalisation et particularisation

Auteur(s) : Alain Renaut, Etienne Brown, Marie-Pauline Chartron, Geoffroy Lauvau
Editeur : PU Paris-Sorbonne

Comment élaborer une autre conception des inégalités ? En partant des données des injustices les plus extrêmes, fruits de recherches menées, entre autres, en Haïti et au Cameroun, à rebours des principes généraux traditionnels, ce livre questionne les injustices à travers le monde, et non plus au sein d'une seule société. Globale, la réflexion pose les limites des théories de la justice qu'ont été, depuis John Rawls, la plupart des théorisations contemporaines des inégalités, axées qu'elles étaient sur la recherche de principes universels. Après avoir dressé une cartographie des théories de la justice, les auteurs portent leur démarche à travers trois applications : les inégalités de genre, les inégalités ethnoculturelles et les inégalités liées au changement climatique. L'ouvrage s'emploie à tirer de ces renouvellements dans la pratique de la philosophie une saisie elle-même transformée des injustices du monde dans leur extrême radicalité, et conduit à la question de savoir comment l'humanité reste capable de s'infliger à elle-même et, plus spécialement, à certaines parties d'elles-mêmes de telles inégalités injustifiables.

28,00 €
Parution : Juin 2016
730 pages
ISBN : 979-1-0231-0529-2
Fiche consultée 36 fois