Au ghetto de Varsovie nous avons combattu avec Marek Edelman

Auteur : Eric Simard
Editeur : Oskar

Depuis novembre 1940, les Allemands et leurs complices harcèlent, terrorisent, affament, humilient la population juive du ghetto de Varsovie. Quatre habitants sur cinq meurent de maladie, de faim, mais surtout en déportation dans le camp de Treblinka. C'est l'hécatombe. Sur une population de 300 000 âmes, il ne reste plus à la fin de l'année 1942 que 60 000 survivants. Soudain, le 18 janvier 1943, retentissent dans les rues du ghetto les tirs d'une poignée de jeunes Juifs contre les soldats allemands venus effectuer une rafle. C'est la première rébellion menée dans une ville européenne contre les occupants nazis. Ces derniers doivent reculer. Le mythe de l'Allemand invincible s'effondre. Trois mois plus tard, des convois allemands reviennent en force dans le ghetto. Cette fois, ils sont déterminés à liquider les derniers habitants. Devant la puissance de feu des Allemands de très loin supérieure, quelques centaines d'hommes et de femmes résistent encore et toujours...
Parmi eux, Marek Edelman, 24 ans, militant socialiste polonais. Membre de l'état-major de l'insurrection, il est l'un des dirigeants du soulèvement du Ghetto de Varsovie en 1943. Il symbolise l'exemple de résistance juive armée contre les nazis et il fera partie des rares Juifs qui survivront en s'échappant par les égouts du ghetto.

9,95 €
Parution : Mai 2018
ISBN : 979-1-0214-0627-8
Fiche consultée 41 fois