Patrice Lumumba : La parole assassinée

Auteur : Yves Pinguilly
Editeur : Oskar

Le 17 janvier 1961, Patrice Lumumba, Premier ministre du Congo indépendant mourrait assassiné. Leader indépendantiste et nationaliste, c'était un homme droit qui resta toujours fidèle à ses idéaux de justice et de liberté. Il fut assez voyant pour prédire « si je meurs demain c'est parce qu'un Blanc aura armé un Noir ». Dans cet essai biographique, l'auteur nous rappelle le lointain passé du continent africain et la longue nuit coloniale où fut plongé le Congo. Il nous parle de la lutte de Lumumba pour que l'indépendance de son pays ne soit pas bradée au bénéfice des grandes sociétés qui exploitaient les immenses richesses du sous-sol et de la forêt. Il nous raconte surtout la souffrance et la colère d'un homme qui osa rêver d'une Afrique nouvelle où personne ne serait humilié et offensé.

9,95 €
Parution : Novembre 2020
ISBN : 979-1-0214-0726-8
Fiche consultée 32 fois