Jean Giono

Jean Giono
› Naissance le 30 Mars 1895 à Manosque (France)
› Décès le 9 octobre 1970

L'homme qui plantait des arbres
L'homme qui plantait des arbres

En 1953, Jean Giono écrit L'homme qui plantait des arbres, une nouvelle qui deviendra très vite célèbre, et dont Giono cèdera les droits dans le but d'en faciliter la diffusion. Le narrateur...

Les Héraclides
Les Héraclides

Ecrites dans les années 1950 / 1960 ces chroniques inédites ont été publiées dans le quotidien régional « Le Dauphiné Libéré ». Giono s'y montre comme à son habitude amoureux de la...

Colina (revirada en occitan de Jacme Fijac)
Colina (revirada en occitan de Jacme Fijac)

Las Bastidas Blancas, subrevivença d'un vilatge ancian, sus l'espatla d'una colina ancolada sus la Montanha de Lura. Lo país del vent, de l'èrm e de la salvatgina. Son dotze a demorar dins aquel...

Le Chant du monde
Le Chant du monde

Quête, enlèvement, bataille et vengeance : un récit d'aventure aux accents légendaires, un western provençal le long de la Durance. Antonio, dit "Bouche d'or", est un homme du fleuve. Mais...

Le Hussard sur le toit
Le Hussard sur le toit

Le Hussard sur le toit est un roman d'aventures : Angelo Pardi, jeune colonel de hussards exilé en France, est chargé d'une mission mystérieuse. Il veut retrouver Giuseppe, carbonaro comme lui,...

Propos et récits
Propos et récits

Taos Amrouche est reçue au cours de l’automne 1954 par Jean Giono pour une série d’entretiens radiophoniques. En ouverture, elle dit son projet très simplement : « Je suis là pour vous...

Un de Baumugnes (Edition pédagogique)
Un de Baumugnes (Edition pédagogique)

L'oeuvre intégrale annotée : À la Buvette du Piémont, le vieil Amédée et le jeune Albin font connaissance. Albin vient de la montagne, de Baumugnes. Trois ans auparavant, il était tombé...

Correspondance (Tome 2-1930-1961)
Correspondance (Tome 2-1930-1961)

De 1930 jusqu'à sa mort en 1961, Lucien Jacques continue à porter à Jean Giono une amitié fidèle, malgré quelques désaccords passagers. Et Giono continue à s'appuyer sur cette amitié. De...

Pour saluer Melville
Pour saluer Melville

Moby Dick (qu'il devait traduire, en collaboration avec Joan Smith et Lucien Jacques) fut, «pendant cinq ou six ans au moins», le compagnon de Giono. «Il me suffisait de m'asseoir, le dos contre...

Refus d'obéissance
Refus d'obéissance

«Je ne peux pas oublier la guerre. Je le voudrais. Je passe des fois deux jours ou trois sans y penser et brusquement, je la revois, je la sens, je l’entends, je la subis encore. Et j’ai peur....

Le petit garçon qui avait envie d'espace
Le petit garçon qui avait envie d'espace

Un petit garçon se promène avec son père, mais les haies qui bordent le chemin l'empêchent de voir le paysage. Son père l'emmène alors au moulin, à la ruche, dans l'atelier du forgeron. Le...