Jean Giono

Jean Giono
› Naissance le 30 Mars 1895 à Manosque (France)
› Décès le 9 octobre 1970

Correspondance (Tome 2-1930-1961)
Correspondance (Tome 2-1930-1961)

De 1930 jusqu'à sa mort en 1961, Lucien Jacques continue à porter à Jean Giono une amitié fidèle, malgré quelques désaccords passagers. Et Giono continue à s'appuyer sur cette amitié. De...

Pour saluer Melville
Pour saluer Melville

Moby Dick (qu'il devait traduire, en collaboration avec Joan Smith et Lucien Jacques) fut, «pendant cinq ou six ans au moins», le compagnon de Giono. «Il me suffisait de m'asseoir, le dos contre...

Refus d'obéissance
Refus d'obéissance

«Je ne peux pas oublier la guerre. Je le voudrais. Je passe des fois deux jours ou trois sans y penser et brusquement, je la revois, je la sens, je l’entends, je la subis encore. Et j’ai peur....

Le petit garçon qui avait envie d'espace
Le petit garçon qui avait envie d'espace

Un petit garçon se promène avec son père, mais les haies qui bordent le chemin l'empêchent de voir le paysage. Son père l'emmène alors au moulin, à la ruche, dans l'atelier du forgeron. Le...

L'homme qui plantait des arbres
L'homme qui plantait des arbres

Au cours d'une de ses promenades en Haute-Provence, Jean Giono a un jour rencontré un personnage extraordinaire : un berger solitaire et paisible qui plantait des arbres, des milliers d'arbres....

L'homme qui plantait des arbres
L'homme qui plantait des arbres

En Provence, dans une région aride et sauvage, un berger solitaire plante des milliers d'arbres. Au fil des ans, les collines autrefois nues reverdissent et les villages désertés reprennent vie....

Les Âmes fortes
Les Âmes fortes

En 1949, dans un village de la Drome, des femmes veillent le corps de feu Albert. Dans cette ambiance calme et feutrée propice aux confidences, Thérèse revient sur son histoire. Sa fuite avec...

Virgile
Virgile

Dans la vie d'un lecteur, certains auteurs occupent une place à part - lectures inaugurales, compagnons de tous les jours, sources auxquelles on revient. La collection « Les auteurs de ma vie »...

Lettres à la NRF: (1928-1970)
Lettres à la NRF: (1928-1970)

Jean Giono et la NRF entament leur dialogue en 1928. Jean Paulhan vient de lire le manuscrit de « Colline » et a fait part de son enthousiasme à Gaston Gallimard. On cherche aussitôt à...

Un roi sans divertissement
Un roi sans divertissement

Hiver 1843. De mystérieuses disparitions inquiètent les habitants d'un village perdu au coeur des Alpes. C'est alors que le capitaine de gendarmerie Langlois arrive pour mener l'enquête. Jean...

Écrits pacifistes
Écrits pacifistes

«Ce qui me dégoûte dans la guerre, c'est son imbécillité. J'aime la vie. Je n'aime même que la vie. C'est beaucoup, mais je comprends qu'on la sacrifie à une cause juste et belle. J'ai...

Les enfants qui plantaient des arbres
Les enfants qui plantaient des arbres

L'histoire se déroule dans un village merveilleux où les gens vivaient très heureux depuis toujours. Mais un jour, la terre se mit à trembler, des éclairs fendirent le ciel et des volcans...

Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix
Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix

Lettre rédigée durant l'été 1938, alors que J. Giono voit la guerre approcher. En pacifiste convaincu, il engage une lutte aux côtés des paysans de son pays et du monde entier contre la...

Le désastre de Pavie: (24 février 1525)
Le désastre de Pavie: (24 février 1525)

La bataille de Pavie qui eut lieu le 24 février 1525 conduit à la déportation du roi de France à Madrid où il devra jurer la paix puis se parjurer une fois libéré, entraînant pour plusieurs...

L'òme que plantava d'arbres : Occitan languedocien
L'òme que plantava d'arbres : Occitan languedocien

La traduction en occitan languedocien de«L'homme qui plantait des arbres». En 1953, le magazine américain«The Reader's Digest»demande à Giono d'écrire quelques pages pour la rubrique Le...