Georges Didi-Huberman

Tous les livres de Georges Didi-Huberman

Imaginer recommencer: Ce qui nous soulève, 2
Imaginer recommencer: Ce qui nous soulève, 2

De quoi procèdent nos gestes de soulèvement ? D'une certaine puissance à en finir avec quelque chose. Mais, aussi, à imaginer que quelque chose d'autre est en train de recommencer. Ce livre...

Pour commencer encore
Pour commencer encore

La carte blanche donnée à Georges Didi- Huberman pour la collection "Les singuliers" a déclenché une création unique, plus qu'un texte dialogué avec Philippe Roux, la vie à l'oeuvre objet de...

Désirer, désobéir : Tome 1, Ce qui nous soulève
Désirer, désobéir : Tome 1, Ce qui nous soulève

" Nous avions beaucoup enduré et puis, un jour, nous nous sommes dit que cela ne pouvait plus durer. Nous avions trop longtemps baissé les bras. A nouveau cependant ― comme nous avions pu le...

APERCUES
APERCUES

Choses vues, non, pas même vues jusqu'au bout. Choses simplement entrevues, aperçues. Etres qui passent, souvent au féminin pluriel, comme la Béatrice de Dante, Laura de Pétrarque, la " nymphe...

La Ressemblance informe. Ou le gai savoir visuel selon Georges Bataille
La Ressemblance informe. Ou le gai savoir visuel selon Georges Bataille

Ce livre est un traité d'esthétique paradoxale. Une esthétique que l'auteur développe à partir de l'analyse - textes et images mêlés et confrontés - de Documents, la revue d'art que Georges...

Courts écrits sur l'art
Courts écrits sur l'art

"Lorsque Bataille écrit "sur l'art", il n'entend jamais le sur du surplomb, du sur-moi ou de la surveillance. Il écrit sur comme pour accompagner le mouvement d'un surgissement - par exemple le...

Hériter, et après ?
Hériter, et après ?

Tout commence par un aphorisme de René Char extrait des Feuillets d'Hypnos, texte écrit depuis le maquis : « Notre héritage n'est précédé d'aucun testament. » Il ne constitue pas « une...

Passer quoi qu'il en coute
Passer quoi qu'il en coute

Passer quoi qu'il en coûte se compose d'une part d'un poème, en version bilingue, de Niki Giannari intitulé Des spectres hantent l'Europe (pages 11 à 21) et d'un texte de Georges Didi-Huberman...