Frantumaglia: L'écriture et ma vie

Frantumaglia: L'écriture et ma vie

Auteur : Elena Ferrante
Editeur : Gallimard

"Ma mère m'a légué un mot de son dialecte qu'elle employait pour décrire son état d'esprit lorsqu'elle éprouvait des impressions contradictoires qui la tiraillaient et la déchiraient. Elle se disait en proie à la frantumaglia". C'est autour de ce mot, du sentiment d'instabilité qu'il évoque, que ce recueil de textes d'Elena Ferrante s'articule. Lettres échangées avec son éditeur, entretiens, correspondances sont les pièces hétérogènes d'une mosaïque qui éclaire la démarche de l'écrivain et invite le lecteur à entrer dans son atelier. En revenant sur ses romans - de L'amour harcelant à la saga L'amie prodigieuse -, Elena Ferrante prolonge sa recherche autour des thématiques essentielles de son oeuvre : le rôle de l'écriture comme tentative de recomposition d'une intériorité morcelée, l'univers féminin, la complexité de la relation mère-fille, Naples. À travers la multiplicité des écrits rassemblés, Frantumaglia offre un parcours original dans l'univers littéraire d'Elena Ferrante, ainsi que l'autoportrait inédit d'un écrivain à l'oeuvre.

23,00 €
Parution : Janvier 2019
464 pages
ISBN : 978-2-0727-3467-0
Fiche consultée 30 fois

La presse en parle

C'est une contribution passionnante et riche sur l'expérience de la création littéraire et de l'art du roman. J'ai adoré ça.
Je suis infiniment reconnaissant à Elena Ferrante de ne pas nous révéler qui elle est : je n'ai pas envie de le savoir. Dès 1991, dès son premier livre, elle prévient ses éditeurs : jamais je n'apparaîtrais, je ne ferais jamais de promo, je n'irais jamais dans des colloques... Et elle a tenu parole. Aujourd'hui c'est tellement à contre courant !
Je trouve que c'est un livre passionnant, précisément dans sa diversité d'approche et de réponse. Qu'est-ce que c'est qu'écrire un roman ? Pourquoi c'est une expérience aussi forte, même corporelle ? Qu'est-ce que ça prend de soi ? Qu'est-ce qui fait qu'on devient différent quand on écrit ? et différent dès qu'on cesse d'écrire ?
Je recommande vraiment ce roman.
Jean-Claude Raspiengeas, Le masque et la plume, France Inter