Neuf contes

Auteur : Margaret Atwood
Editeur : Robert Laffont
Sélection Rue des Livres

Une écrivaine de fantasy récemment veuve se laisse guider à travers un hiver glacial par la voix de feu son époux. Une dame âgée, victime d'hallucinations, apprend peu à peu à accepter la présence des petits hommes qui ne cessent de surgir à ses côtés, tandis que des militants populistes se rassemblent pour mettre le feu à sa maison de retraite. Une femme née avec une malformation génétique passe pour un vampire. Un crime commis il y a longtemps se voit vengé dans l'Arctique par un stromatolithe vieux de 1,9 milliard d'années...
Dans ce recueil composé de neuf contes poétiques et satiriques empreints d'une ambiance gothique, Margaret Atwood, la grande dame des lettres canadiennes, s'aventure dans des ténèbres explorées avant elle par des auteurs tels que Robert Louis Stevenson, Daphné Du Maurier ou Arthur Conan Doyle - ainsi que par elle-même, dans son roman adapté en une série TV unanimement saluée par la critique, Captive.

21,00 €
Parution : Avril 2018
324 pages
ISBN : 978-2-2211-9034-0
Fiche consultée 84 fois

La presse en parle

Dans ce recueil de nouvelles qui offre un bel échantillon de son talent, la Canadienne Margaret Atwood fait dévier le quotidien vers le surnaturel : une romancière âgée entend la voix de son mari décédé ; une fillette grandit en développant une maladie qui la transforme en vampire… Au fil des histoires, l’auteure de La Servante écarlate ­ (Robert Laffont, 1987) décline avec mélancolie et humour le thème de la vieillesse et de la solitude la plus irréductible. Rien de merveilleux ou de folklorique toutefois dans ces « neuf contes », où le réalisme se mêle au fantastique par petites touches. A noter que dans la catégorie des armes les plus improbables inventées par les écrivains, il faudra désormais ajouter le stromatolithe, un minéral de collection, dont se sert ici une croisiériste pour tuer l’homme qui l’avait violée à l’adolescence. M. S.
Le Monde

Informations sur le livre