Merci, Grazie, Thank you

Auteur : Julien Sandrel
Editeur : Le Livre de Poche

Gina, charmante vieille dame d'origine italienne qui mène une existence modeste à Paris, joue chaque mois aux machines à sous. Et voilà qu'un jour, elle gagne. Et prend une folle décision : elle partagera cet argent avec des personnes qui ont joué un rôle dans sa vie et qu'elle n'a jamais pu remercier. En catimini, elle s'envole sur les traces de son passé...
Lorsque sa petite-fille Chloé découvre la « fugue » de sa grand-mère adorée vers New York, elle part à sa recherche, accompagnée par Olga, la meilleure amie de Gina, qui a le don pour les mettre dans des situations impossibles.
Commence pour les trois femmes un voyage riche en émotions fortes, entre fous rires et larmes, entre gratitude et transmission, rythmé par les secrets de Gina et les soubresauts d'une Histoire pas si lointaine.

9,20 €
Parution : Avril 2023
Format: Poche
360 pages
ISBN : 978-2-2532-4453-0
Fiche consultée 820 fois

Extrait

Prologue 1998
Mme Salomé observe sa boule de cristal, et son visage est parcouru de tics. L’espace d’un instant, je me demande même si elle n’est pas en train de faire une crise cardiaque... Grande, blonde, presque glamour dans son jean brut et son pull bleu ample dévoilant ses épaules, Mme Salomé ne correspond pas à l’idée que je me faisais d’une diseuse de bonne aventure. Pourtant, d’après le petit carré de papier déposé dans ma boîte aux lettres, elle n’en est pas moins une « célèbre voyante » qui « par ses résultats, a acquis une réputation mondiale (don de naissance – prédictions fiables 100 % garanties – paiement en espèces exclusivement) ». J’attends donc son verdict avec fébrilité.
Cela fait près de cinq minutes qu’elle ne dit plus rien. Elle fixe en silence la sphère translucide, une main en lévitation au-dessus de l’objet, l’autre caressant le vieux félin famélique allongé sur ses jambes. Je la relance gentiment :
— Alors ?
Elle me fait signe de me taire, je baisse les yeux comme une enfant prise en faute. Tout ça dure encore quelques instants, puis elle se redresse, plante son regard noir dans le mien et s’adresse à moi avec une grande solennité.
— Gina, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle.
Je me doutais bien que tout ne serait pas rose. Je lui demande de commencer par la bonne.
— La chance va tourner, vous aurez une grosse rentrée d’argent lorsque vous serez vieille.
— D’accord... mais vieille comment ? J’ai déjà soixante-cinq ans...
— Je ne peux pas vous le dire, je ne vois pas de date. Mais cet argent, c’est une certitude absolue.
Je me méfie des certitudes absolues des voyantes, mais j’attends surtout la mauvaise nouvelle, maintenant. Elle hésite, se mord la lèvre. Puis elle me lance d’un ton grave :
— La mort viendra frapper à votre porte peu de temps après.
J’éclate de rire, mais elle ne cille pas.
— Vous plaisantez, n’est-ce pas ?
Visage fermé. Mouvements de tête. Elle ne plaisante pas.
— Peu de temps, mais... c’est-à-dire ?
— Je suis désolée, Gina, je n’ai pas accès à des informations plus précises.
Elle est un peu gonflée de me balancer ça comme ça, sans pouvoir en dire plus. Je sors de son cabinet à la fois sonnée et incrédule. J’ai toujours suivi les signes, j’ai un penchant pour le mystique, mais sans trop y croire non plus. Disons que je suis une croyante modérée. Alors là, tout de suite, je suis perdue. Une part de moi répète en boucle que Mme Salomé est un charlatan, quand une autre... pousse la porte d’un bureau de tabac et achète un jeu de grattage – ce que je n’avais jamais fait auparavant. Je ne gagne rien, évidemment. Peut-être suis-je encore trop jeune ?
Cette histoire me travaille toute la nuit, je ne parviens pas à trouver le sommeil, alors le lendemain, je décide de retourner chez la voyante, pour tenter d’obtenir ces précisions auxquelles elle n’avait pas accès la veille.
À mon arrivée, j’apprends que Mme Salomé est décédée.
Et que j’ai été sa dernière cliente.

Informations sur le livre