La veille de presque tout

Auteur : Victor del Árbol
Editeur : Actes Sud

20 août 2010, 0 h 15. L'inspecteur Ibarra, transféré depuis trois ans dans un commissariat de sa Galice natale après avoir brillamment résolu l'affaire de la petite disparue de Málaga, est appelé par l'hôpital de La Corogne au chevet d'une femme grièvement blessée. Elle ne veut parler qu'à lui. Difficilement reconnaissable derrière ses traits abîmés, celle qui le convoque n'est autre qu'Eva Malher, la mère de la fillette. Dans un sombre compte à rebours, le récit des événements qui l'ont conduite à ce triste état (ait écho à l'urgence, au pressentiment qu'il pourrait être encore temps d'éviter un nouveau drame. A mesure que l'auteur tire l'écheveau emmêlé de ces deux vies, leurs histoires - tragiques et sublimes - se percutent de plein fouet sur une côte galicienne âpre et sauvage. Dans ce saisissant roman choral où aucun personnage n'est secondaire et où, malgré l'affliction, chacun est convaincu que le bonheur reste à venir, Victor del Arbol parvient à nimber de beauté l'abjection des actes, et de poésie la noirceur des âmes.

Parution : Mai 2019
Format: Poche
399 pages
Collection: Babel noir
ISBN : 978-2-3301-1999-7
Fiche consultée 26 fois