Le Cirque

Auteur : Jonas Karlsson
Editeur : Actes Sud

Le quotidien d'un homme solitaire et maniaque va basculer lorsque son ami d'enfance Magnus (un looser encore plus isolé et marginal que lui, avec lequel il trouve de moins en moins de plaisir à passer du temps) l'invite au cirque. Pendant un tour de magie, Magnus disparaît pour ne plus jamais réapparaître.
Où est passé Magnus ? Pourquoi a-t-il disparu ? Et comment ? Le narrateur innommé se retrouve à mener une enquête absurde (retrouver quelqu'un dont il ne veut, en définitive, plus dans sa vie), où ses propres démons l'attendent au tournant, il va en effet s'avérer que notre (anti)héros s'appelle lui-même Magnus...
Un tour de magie peut-il être trop réussi ? Avec "Le Cirque", Jonas Karlsson livre encore une petite perle délicieusement décalée et prend un malin plaisir à mener le lecteur - tout comme ses personnages - par le bout du nez. Un régal !

Traduction : Rémi Cassaigne
20,00 €
Parution : Novembre 2022
192 pages
ISBN : 978-2-3301-7194-0
Fiche consultée 52 fois

La presse en parle

Ce livre est un tour de magie. […] Comme son Magic Bobbi, ou comme certaines figures de Paul Auster, auquel ce récit fait songer, l’auteur sait prendre des personnages d’apparence banale, raconter une histoire d’un ton badin, détourner l’attention, bifurquer soudain vers le rêve ou l’absurde, manipuler son public et le laisser bouche bée. […] Arrivé à la dernière page, le lecteur n’a qu’une envie : tout relire depuis le début, pour retrouver les indices disséminés ici et là, et comprendre comment il a pu se laisser leurrer. Chapeau, Mister Magic Karlsson !
Denis Cosnard, Le Monde des Livres

Extrait

Tout a commencé par le bon vieux débat : peut-on vraiment être ami avec quelqu’un qui écoute Fix You de Coldplay ? Ensuite, ça a dévié sur les amis et l’amitié en général. À un moment, j’ai cru qu’il y avait un problème avec le téléphone. Ça arrive : des appels sont coupés, branchés par erreur, on est coupé de ses vieux amis. Branché avec de nouveaux. Dansson avait prétendu qu’on pouvait comme ça, d’un coup, être branché avec un parfait inconnu. Mais j’aurais dû apprendre à ne pas faire confiance à Dansson. Ni à Jallo, d’ailleurs. Bref, voilà que je prends tout dans le désordre. Bon, je ne suis pas tout à fait sûr de l’ordre dans lequel les choses se sont passées. Mais je sais bien ce qui s’est passé. Ce qui s’est passé, c’est que Magnus Gabrielsson a disparu au cirque. Et par là, je ne veux pas dire qu’il a disparu dans la foule ou la marée du public. Je veux dire qu’il a disparu, et n’est jamais revenu.

Informations sur le livre